• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alren

Alren

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/02/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 4307 141
1 mois 0 72 0
5 jours 0 20 0

Ses articles classés par : nombre de visites





Derniers commentaires



  • Alren Alren 19 juin 19:32
    @izarn

    Bien sûr les impôts indirects pourront être abaissés puisque le budget sera équilibré par les impôts directs équitables, par l’impôt universel qui obligera à payer les Français vivant à l’étranger, par les rentrées de cotisations en augmentation du fait des nombreux investissements productifs créant de l’emploi et financé par des emprunts à bas taux et surtout par l’arrêt des cadeaux de toutes sortes faites aux riches à travers les grosses entreprises, par des droits de douane sur les produits fabriqués par des personnes sous-payées ou ne respectant pas les normes environnementales.

    On s’apercevra tout à coup que la France reste un pays très riche en finances et en qualité professionnelle des gens.




  • Alren Alren 19 juin 19:14
    @Massada

    Des milliers de juifs étaient parqués dans des camps en Allemagne, en Autriche ou en Italie, une population juive qui avait subit la Shoah, n’avait plus de pays

    Faux, ils avaient une nationalité ! Et beaucoup sont retournés dans le pays de leur naissance à commencer par la France.
    Les camps ont été vidés à mesure des moyens de transports qui étaient réduits du fait de la guerre et après qu’on se soit assuré que les internés n’étaient pas porteur de maladie contagieuse (entre autres le typhus et la tuberculose) qui auraient pu créer une épidémie dans le pays de retour et du coup auraient créé un rejet de la part des populations.

    La Palestine n’était nullement la terre leurs ancêtres !!! On le sait bien maintenant grâce à l’ADN.
    C’était simplement le pays où avait été créée leur religion.
    L’essentiel de la foi catholique a été élaborée en Grèce avant de passer aussi à Rome.
    Les catholiques du monde entier peuvent-ils dire que la Grèce est la terre de leurs ancêtres et s’y installer par la force en chassant les autochtones ?


  • Alren Alren 19 juin 18:05
    Il n’est pas assuré en effet que les crypto-monnaies aient un grand avenir, car leur intérêt réside dans leur « valeur » croissante, tout à fait artificielle car due à l’appât du gain sans travail de certains faux « petits-malins »qui croient pouvoir revendre plus cher qu’ils n’ont acheté.

    Mais comme le disent les Chinois, « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ». Il y aura un moment où cette pseudo-monnaie ne montant plus, son achat ne sera plus intéressant et ceux qui en possède essaieront de la revendre pendant qu’il est temps et l’effondrement sera en accélération constante à mesure que la panique grandira.

    En revanche le système des blockchains semble intéresser de plus en plus de domaines en empêchant les fraudes.
    Et là, si les contractants des deux parties y trouvent leur compte, nul ne pourra empêcher leur développement.
    Ceci en attendant un système de codage inattaquable ( les ordinateurs quantiques ?). Ils rendront obsolètes ces calculs complexes qui sont au cœur des blockchains et consomment ces quantités effrayantes d’électricité.


  • Alren Alren 19 juin 17:48
    @pacem

    Le linky est programmable. Celui des personnes a peut-être été programmé au-dessous de 6kVA par un installateur maladroit.

    Le fait est que personne n’est venu de chez l’installateur le vérifier. Ce qui augure mal de la situation quand l’électricité sera fournie par des intermédiaires privés obligatoires.


  • Alren Alren 19 juin 17:43
    @nono le simplet
    alors que 60° tue les microbes avec un revolver ?

    Cher simplet,
    Les microbes communs qu’on trouve sur le linge sale, sont constitués essentiellement de protéines qui coagulent, deviennent donc non-fonctionnelles et entraînent la mort de la bactérie si celle-ci n’a pas le temps de s’enkyster, quand elle est plongée dans l’eau à 60°.

    À 40°, tout comme en nous quand nous sommes fiévreux, les protéines ne coagulent pas et la bactérie reste vivante.

    Ce phénomène peut également se constater avec du blanc d’œuf !
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès