• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

GRL

GRL

Citoyen en observation passionnée du comportement des masses sociales au travers de comportements individuels et de l’acte politique. Comment la masse s’approprie-t-elle une idée ? Peut on parler de physiologie de la societé lorsque la raison et le sens sont couverts par une poussée idéologique quasi "hormonale" qui occulte parfois le bon sens et bâtit ses murs et ses limites sur la désignation d’un " ennemi " ?

Activités : Musique / Afrique / Ecriture
 

Tableau de bord

  • Premier article le 10/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 332 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites




Derniers commentaires



  • GRL GRL 3 mai 2007 14:22

    Et donc tu as entendu ce que tu voulais entendre , mais pas ce qui a été dit . Répartition des fonctionnaires = plus de fonctionnaires ( maggi maggi , la nouvelle façon de penser ) ... etc .. prends mon post juste un peu plus haut , et dis moi ce que tu en penses vraiment .

    GRL



  • GRL GRL 3 mai 2007 14:18

    Oui , pour l’instant c’est comme celà , et comme ils le disaient hier tous les deux , les gens s’en sont désinteressés , des syndicats . Mais bon , lorsqu’on passe en force comme pour le CPE , le résultat , c’est le pays qui s’arrete de fonctionner , tout le monde dans la rue , un premier ministre qui se fait discrediter d’un coup , bref , passer sans l’accord d’un contre pouvoir n’est pas sans conséquences. Alors oui pour dire que l’état de ce contre pouvoir doit évoluer de vieux syndicats politiques vers des écoles plus modernes . Apres si tout le monde est là , il n’y a pas de raisons que des plus petits employés aux grands patrons , tout le monde s’exprime. Mais par exemple , pour illustrer , celà ne me generait pas , lorsqu’on parle d’allongement de la durée des cotisations , qu’il y ait un représentant social des mères de familles , pour dire , ce qui n’a pas été fait ,« attention , pour nous , double peine » ... sans que ces mères de familles soient d’une couleur politique particuliere. C’est donc juste histoire d’etre sur que lorsque l’on construit d’un coté , on ne détruis pas de l’autre , ... peut etre plus long à aboutir , mais plus durable pour sur . Non ?



  • GRL GRL 3 mai 2007 13:50

    Et autre remarque , aujourd’hui , qu’est ce j’entends autour de moi ? Les mêmes phrases toutes faites « Botter en touche » , le « flou » , des expressions que les uns et les autres diraient peut etre autrement si il avaient eux même formulé leur opinion .

    Autre signe , lorsque j’interviens et je remets en cause, enervements , agitation et confiscation de la parole . Bref , il me semble que l’assistanat de l’opinion a assez duré , que ceux qui ne veulent pas réflechir par eux même s’abstiennent , çà je le comprends , on ne peut pas avoir un avis sur tout , mais que l’on détourne dans l’instant , toute possibilité d’essayer de créer une synergie d’opinion , çà ... c’est tout à fait significatif de l’assistanat de l’opinion par les machines à penser médiatiques.

    N’est ce pas ? N’est il pas confortable de répeter sans même sans rendre compte , les remarques dictées pas ceux qui n’ont pas interet à ce que tout celà change ?

    Et bien celà suffit ! Voter Royal servira au moins à une chose , c’est essayer de redonner à tous les français qui ont une opinion une place dans le débat.

    Et si la paresse intellectuelle l’emporte, l’abstentionnisme reviendra , et pour cause , la plupart des abstentionnistes sont des gens politisés , mais si peu dupes des millions de votes de gens qui n’ont pas ouvert un programme pour les lire. C’est du même accabit , c’est de l’assistanat et j’ose penser que ce pays essaiera de se donner une chance de s’investir lui même un peu plus dans les choix de ses dirigeants , maintenant qu’une candidate le propose clairement . Nous avons beaucoup plus d’interet à voter Royal qu’il ne le parait , beaucoup plus !



  • GRL GRL 3 mai 2007 13:35

    Salut à tous ,

    Et bien , il y a pour moi , une chose , dans la conception gouvernementale de Royal , qui restera , j’en suis sur , une magnifique chance non comprise de la plupart des auditeurs . Je trouve en effet incroyable de démagogie , de désinformation , d’avoir entendu de la part de tous les commentateurs juste apres le débat , et de la presse et la radio ce matin la remarque suivante .

    « Royal botte en touche lorsqu’elle doit donner les réponses à certaines questions citoyennes cruciales » ... grosso modo , c’est ce que l’on entend partout .

    Alors voilà , il y a bien un Sarkozy qui a des recette toutes bouclées , figées et chiffrées. Et il y a Royal qui avance une façon PARTICIPATIVE de gouverner le pays , c’est à dire qu’aux questions citoyennes , elle ne veut répondre seule , elle le dit clairement , elle veut impliquer les AUTRES dans la décision , afin de prendre la décision en accord PREALABLE avec les représentants syndicaux et les citoyens . Il est donc normal dans ce cas qu’elle n’ait de réponses toute faite. Que l’on soit à droite ou à gauche , c’est une logique à comprendre , elle veut simplement débattre avec les partenaires sociaux avant de décider. C’est de l’ouverture et un souci je pense , que la décision une fois prise , soit applicable dans le calme et ressemble au paysage d’opinions de la France , point , c’est simple à comprendre tout de même.

    Mais immédiatement apres le débat , on lui reprochera un manque de réponses toutes faites ... Opium du peuple.

    Alors ma question : Pourquoi ne pas admettre et considérer cette nouvelle façon de faire qui est l’inverse philosophique du 49/3, c’est à dire, quelqu’en soit l’issue , on avance tous ensemble apres discussion, donc , on suppose, pas de crise CPE possible avec un tel systeme ( pour donner une idée ) et des décisions qui nous ressemblent . Pourquoi détourner celà vers l’incompétence alors que tout le monde se plaint de trente ans de recettes toutes faites qui n’ont pas marché.

    Donc pour cre premier point , le citoyen , qu’il approuve la demande d’implication décisionnelle qui lui est faite, ou qu’il préfere qu’on lui propose des recettes toutes faites , doit comprendre la différence fondamentale que ces deux philosophies gouvernementales représentent , malgré l’absence d’analyse de ce point crucial par les médias.

    Remarque 1 : Hier , apres le débat , ce détournement du caractère participatif des décisions , vers une fausse impression de flou et d’incompétence , n’a été scandé que par des ...hommes , des seniors (FR3) . Et une intervention féminine est venue souligner le point que je mets ici en avant. Coïncidence ou pas , il a fallu qu’une femme tente de mettre celà au clair . As t elle été entendue ?

    Remarque 2 : Si l’aspect participatif semble faire peur , j’invite tous les gens qui ont dénoncé « l’assistanat » au travers des mesures sociales , à se faire la remarque suivante : Les mesures toutes faites , depuis trente ans , jalonnent les campagnes electorales. La France est bel et bien dans la situation que l’on connait car elles n’ont tout simplement pas marché ou pas été appliquées. Et les ’ promesses ’ sont devenues de fait le cancer de la politique.

    Alors , n’y a t il pas un véritable « assistanat de la pensée politique » qu’il nous faut aussi supprimer, une paresse d’implication à remplacer par un dialogue actif ? Est ce que cette demande de réponses toutes faites qui semble déterminer si un candidat est compétent ou pas, ne doit pas laisser place aujourd’hui à une évolution vers le débat participatif comme Royal le propose ? Ou est ce que le politique doit continuer encore et encore à penser à la place des gens en tout et pour tout , et donner encore au pays de la recette toute faite et de la promesse histoire de séduire ?

    N’est ce pas là la forme « d’assistanat d’opinion » qui a tous fini de nous dégouter de la politique depuis trente ans ?

    Et derniere chose qui pour moi , donne raison à cette nouvelle tendance participative que propose S.Royal , à savoir ... Ici et en ce moment , n’est ce pas ce que nous sommes tous un peu en train de faire ? Comment etre ici et avoir encore ce désir de chiffres et de réponses prémâchées ? On sait tres bien , tous ici , qu’une réponse politique est beaucoup plus complexe qu’un effet d’annonce dragueur , alors pourquoi s’y attacher , lorsqu’on nous propose justement une alternative ?

    Alors , pensez vous toujours que le détournement de cette belle idée doit aller vers une image de l’incompétence de la candidate ?

    J’espere de tout coeur , ici , sur le net , avoir réussi à vous faire passer le message.

    C’est à vous , GRL.



  • GRL GRL 3 mai 2007 12:19

    Et bien , il y a pour moi , une chose , dans la conception gouvernementale de Royal , qui restera , j’en suis sur , une magnifique chance non comprise de la plupart des auditeurs . Je trouve en effet incroyable de démagogie , de désinformation , d’avoir entendu de la part de tous les commentateurs juste apres le débat , et de la presse et la radio ce matin la remarque suivante .

    « Royal botte en touche lorsqu’elle doit donner les réponses à certaines questions citoyennes cruciales » ... grosso modo , c’est ce que l’on entend partout .

    Alors voilà , il y a bien un Sarkozy qui a des recette toutes bouclées , figées et chiffrées. Et il y a Royal qui avance une façon PARTICIPATIVE de gouverner le pays , c’est à dire qu’aux questions citoyennes , elle ne veut répondre seule , elle le dit clairement , elle veut impliquer les AUTRES dans la décision , afin de prendre la décision en accord PREALABLE avec les représentants syndicaux et les citoyens . Il est donc normal dans ce cas qu’elle n’ait de réponses toute faite. Que l’on soit à droite ou à gauche , c’est une logique à comprendre , elle veut simplement débattre avec les partenaires sociaux avant de décider. C’est de l’ouverture et un souci je pense , que la décision une fois prise , soit applicable dans le calme et ressemble au paysage d’opinions de la France , point , c’est simple à comprendre tout de même.

    Mais immédiatement apres le débat , on lui reprochera un manque de réponses toutes faites ... Opium du peuple.

    Alors ma question : Pourquoi ne pas admettre et considérer cette nouvelle façon de faire qui est l’inverse philosophique du 49/3, c’est à dire, quelqu’en soit l’issue , on avance tous ensemble apres discussion, donc , on suppose, pas de crise CPE possible avec un tel systeme ( pour donner une idée ) et des décisions qui nous ressemblent . Pourquoi détourner celà vers l’incompétence alors que tout le monde se plaint de trente ans de recettes toutes faites qui n’ont pas marché.

    Donc pour cre premier point , le citoyen , qu’il approuve la demande d’implication décisionnelle qui lui est faite, ou qu’il préfere qu’on lui propose des recettes toutes faites , doit comprendre la différence fondamentale que ces deux philosophies gouvernementales représentent , malgré l’absence d’analyse de ce point crucial par les médias.

    Remarque 1 : Hier , apres le débat , ce détournement du caractère participatif des décisions , vers une fausse impression de flou et d’incompétence , n’a été scandé que par des ...hommes , des seniors (FR3) . Et une intervention féminine est venue souligner le point que je mets ici en avant. Coïncidence ou pas , il a fallu qu’une femme tente de mettre celà au clair . As t elle été entendue ?

    Remarque 2 : Si l’aspect participatif semble faire peur , j’invite tous les gens qui ont dénoncé « l’assistanat » au travers des mesures sociales , à se faire la remarque suivante : Les mesures toutes faites , depuis trente ans , jalonnent les campagnes electorales. La France est bel et bien dans la situation que l’on connait car elles n’ont tout simplement pas marché ou pas été appliquées. Et les ’ promesses ’ sont devenues de fait le cancer de la politique.

    Alors , n’y a t il pas un véritable « assistanat de la pensée politique » qu’il nous faut aussi supprimer, une paresse d’implication à remplacer par un dialogue actif ? Est ce que cette demande de réponses toutes faites qui semble déterminer si un candidat est compétent ou pas, ne doit pas laisser place aujourd’hui à une évolution vers le débat participatif comme Royal le propose ? Ou est ce que le politique doit continuer encore et encore à penser à la place des gens en tout et pour tout , et donner encore au pays de la recette toute faite et de la promesse histoire de séduire ?

    N’est ce pas là la forme « d’assistanat d’opinion » qui a tous fini de nous dégouter de la politique depuis trente ans ?

    Et derniere chose qui pour moi , donne raison à cette nouvelle tendance participative que propose S.Royal , à savoir ... Ici et en ce moment , n’est ce pas ce que nous sommes tous un peu en train de faire ? Comment etre ici et avoir encore ce désir de chiffres et de réponses prémâchées ? On sait tres bien , tous ici , qu’une réponse politique est beaucoup plus complexe qu’un effet d’annonce dragueur , alors pourquoi s’y attacher , lorsqu’on nous propose justement une alternative ?

    Alors , pensez vous toujours que le détournement de cette belle idée doit aller vers une image de l’incompétence de la candidate ?

    J’espere de tout coeur , ici , sur le net , avoir réussi à vous faire passer le message.

    C’est à vous , GRL.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Environnement Economie Société Ecologie

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité