• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Séraphin Lampion

Séraphin Lampion

Conseiller municipal de Moulinsart chargé du développement cuturel, j'ai créé et préside le groupe folklorique des Joyeux Turlurons.
Je co-anime également l'association du Volant-Club avec mon ami Haddock.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 07/03/2015
  • Modérateur depuis le 03/04/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 29 1792 1236
1 mois 1 361 148
5 jours 0 71 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 25 22 3
1 mois 1 1 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 17:57

    @Séraphin Lampion

    j’ai même l’impression que dans ce domaine, comme dans ceux des aides familiales, des retraites et des « acquis sociaux », on régresse



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 17:54

    ça fait au moins cinquante ans que pédiatres, psychologues, éducateurs, militants syndicaux et beaucoup de parents mettent en avant la « sexualisation des jouets » qui contribue à reproduire les schémas de répartition des tâches dans la société, tâches ménagères et coquetterie d’un côté

    , petites voitures et pistolets de l’autre côté.

    Et tous les ans, non seulement les grandes surfaces aménagent des rayons roses d’un côté de l’allée centrale et bleus de l’autre côté, mais en plus le packaging et la communication des fabricants a accentué la discrimination dans la littérature promotionnelles, et, cerise sur le gâteau, les nouveaux parents sont pires que les anciens.

    Moi je suis d’accord avec l’auteure, mais je ne crois plus à une évolution dans le sens qu’elle souhaite. Il suffit de regarder dans la rue le look des ados filles et garçons pour comprendre qu’on n’est pas rendus !



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 17:27

    @Séraphin Lampion

    J’allais oublier la pétition



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 17:24

    « J’ai de sérieuses raisons de croire que la planète d’où venait le petit prince est l’astéroïde B 612. Cet astéroïde n’a été aperçu qu’une fois au télescope, en 1909, par un astronome turc.

    Il avait fait alors une grande démonstration de sa découverte à un Congrès International d’Astronomie. Mais personne ne l’avait cru à cause de son costume. Les grandes personnes sont comme ça.

    Heureusement pour la réputation de l’astéroïde B 612 un dictateur turc imposa à son peuple, sous peine de mort, de s’habiller à l’Européenne. L’astronome refit sa démonstration en 1920, dans un habit très élégant. Et cette fois-ci tout le monde fut de son avis. »

    A de Saint Exupéry – le Petit Prince – chap IV



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 17:17

    Le Centre de Recherche International contre le Cancer (CIRC) qui fait partie de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classifié les radiofréquences de 30KHz – 300 GHz comme : « Peuvent-être Carcinogènes pour l’Homme » Groupe 2B…

    Les préconisations de l’EUROPAEM-EMF 2016 précisent que « les preuves s’accumulent qui montrent que l’exposition permanente à certains champs électromagnétiques est un facteur de risque pour des affections telles que le cancer, la maladie d’Alzheimer, l’infertilité humaine… »

    En Suisse, alors que Swisscom a lancé en avril 2019, le premier réseau 5G de Suisse, le canton du Jura a décidé de geler l’installation d’antennes pour cette nouvelle technologie, comme ceux de Vaud et Genève, optant pour le principe de précaution.

    En Belgique un groupe de médecins et de personnels de santé lancent l’appel Hippocrates Electrosmog Appeal Belgium demandant aux "mandataires publics fédéraux, régionaux et locaux" de prendre les mesures pour faire, notamment, "des études d’impact sanitaire avant de déployer de nouvelles technologies de la télécommunication sans fil, en ce compris la 5G".

    Un Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur Terre et dans l’espace, récapitulant tous les points incriminés, a été adressé à " l’Organisation des Nations Unies, à l’OMS, à l’Union européenne, au Conseil de l’Europe et aux gouvernements de tous les pays", et assorti d’une pétition.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès