• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 décembre 2011 16:28

@ Ddacoudre


Le lendemain du référendum auquel, comme d’autres, la France avait dit non, j’avais publié un texte où croyant caduc le projet tel que proposé je suggérais quelques « améliorations » pour une autre Europe à laquelle la France dirait oui. Certaines de celles-ci allaient dans le sens dont vous parlez.

Est-il encore possible, après l’escroquerie dont les Européens sont maintenant victimes, que l’Europe veille encore a court terme donner le jour à une nouvelle entente, même en lui apportant ces améliorations ? 

 Que s’est-il passé, en mots simples ? 

1. On a donné le contrôle effectif de l’émission d’argent et des politiques financières de l’Europe a des banquiers privés - la BCE - les mêmes qui représentent les consortiums qui ont des choses a vendre aux États.

2. Cela fait les « consortiums qui ont des choses a vendre aux États » leur ont vendu n’importe quoi a crédit, en payant les pots de vin necessaires. Surtout du militaire totalement inutile.

3. Les États, dûment corrompus, ont emprunté de banque qui étaient de mèche, ce qu’il fallait pour payer les factures des « consortiums qui ont des choses a vendre aux États » 

4. Quand les États ont été endettés à fond, ils ont demandé à la BCE d’avancer l’argent pour rembourser les banquiers leurs copains qui menacent de les mettre en faillite.

5. La BCE explique candidement que ce sont les États qui ne sont PAS endettés à fond qui devront casquer, puisque les autres, évidemment, n’ont plus un rond.

6 « les États qui ne sont PAS endettés à fond » protestent que ce n’était pas prévu ainsi, mais on leur souligne que ce sont LEURS banques qui ont prêté aux États endettés pour payer LEURS « consortiums qui ont des choses a vendre aux États » ....

7 Alors... on règle tout ça entre copains,, comme Paulson aux USA, en donnant un milliard ou deux ou trois aux banquiers ... on coupera sur les salaires, les pensions et les services...

Il manque une foule de choses à ce petit topo : tout ce qu’on a ajouté pour que vous ne compreniez pas... Mais vous l’avez ici tel qu’il sans doute été présenté au Conseil de Direction de Goldman Sachs, par Draghi ou un autre du même acabit..

 
Je ne crois pas que la parturiente Europe soit prête a accoucher avant d’avoir pris quelques profondes respirations et que n’aient été tranchées quelques têtes de ceux qui lui ont fait vivre cette tournante

http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/119-la-planche-a-desseins/

PJCA




Palmarès