• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Rounga Roungalashinga 20 novembre 2012 10:50

 la naissance de la science en Grèce polythéiste contredit radicalement tous vos arguments, mais cela n’a pas l’air de vous gêner

Ca n’invalide pas mes arguments, par conséquent ça ne me gêne pas.

- nos plus grands savants, par exemple Newton, se livrèrent autant à l’alchimie qu’à la science, ce qui invalide votre argument sur le « besoin d’un contrôle du clergé » !

Un cas particulier, aussi illustre soit-il, ne fait pas une loi générale. Je suis bien au courant que Newton pratiquait l’alchimie. Je sais bien, également, que la Renaissance fut également la résurgence de l’hermétisme, de l’alchimie, de l’astrologie (Marcile Ficin, Paracelse, etc.). Est-ce que ça change quelque chose au fait que le monothéisme a toujours condamné ces pratiques ? Est-ce que ça rend déraisonnable l’hypothèse selon laquelle cette condamnation n’a pas été pour rien dans la séparation du scientifique et du magique ?

- le clergé ne surveillait pas le recours à la magie (sauf dans la chasse aux sorcières), mais le respect du dogme, comme en attestent toutes les condamnations de savant (la magie n’est d’ailleurs pas condamnée au nom de la raison, mais de l’idolâtrie)

La frontière était mince entre la magie et l’hérésie. Giordano Bruno n’a-t-il pas été condamnée pour avoir identifié l’Esprit du monde avec le Saint Esprit ? Lui aussi (comme Hypathie, que vous citiez) pratiquait la magie.

Votre argument sur le bon accueil de la science en raison de son efficacité éprouvée est intéressant, sauf que 1)les condamnations n’avaient rien à voir avec l’efficacité mais avec le dogme

Je n’ai pas dit que les condamnations avaient à voir avec l’efficacité. Je dis qu’il est plus difficile de condamner une théorie quand celle-ci a prouvé son efficacité par les moyens technologiques qu’elle permet. Tant que cette technologie n’est pas développée, il est plus facile de nier ou de condamner.

3)c’est le pays le plus avancé en science et en technique, les USA, où le créationnisme est le plus développé

Je pense que c’est un autre sujet, qui mérite un grand développement.

4)la théorie de l’évolution n’ayant guère eu l’occasion d e manifester une quelconque « efficacité », et touchant à la vie donc au sacré dans la plupart des religions, elle aurait dû selon votre thèse rencontrer une opposition partout, ce qui n’est pas le cas.

L’évolution est maintenant difficile à nier en raison du nombre de fossiles que nous avons, des expériences effectuées sur différentes espèces, etc. J’imagine qu’elle était beaucoup plus difficile à avaler à ses débuts, quand elle n’avait pas autant d’éléments pour étayer ses affirmations.




Palmarès