• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gollum Gollum 20 novembre 2012 12:16

Ça ne veut rien dire en soi, « liberté de penser », car cela présuppose une certaine définition de la liberté, qui n’est pas celle de l’Eglise. Et effectivement, comme l’Eglise considère qu’elle est responsable du Salut des humains, elle ne peut pas encourager à penser contre les dogmes.
Quant à la condamnation de la magie, elle est suffisamment explicite dans toute la Bible.


J’ai vraiment du mal à vous suivre Rounga.. Que l’Église condamne qui elle veut je veux bien. Le problème est qu’elle a abusé de sa position pour passer de conseillère des âmes à une position coercitive qui pour moi est abusive. 

Je repense ici à Bernard de Clairvaux il me semble, qui prônait la persuasion pour les cathares et voyant que cela ne fonctionnait pas, est passé à un radicalisme beaucoup moins évangélique..

Ce changement d’attitude en dit long sur ceux qui prétendaient suivre les pas du Christ. Il faudrait arrêter avec ce mythe de l’Église fidèle aux enseignements christiques. Je crois qu’en fait on en a toujours été très loin.

Quant à Giordano Bruno je crois qu’il a surtout été condamné parce qu’il mettait la révélation égyptienne au-dessus de la révélation chrétienne. Un autre truc qui a du être dur à avaler est la pluralité des mondes habités... car cette pluralité implique bien évidemment un gros problème pour le dogme du fils unique de Dieu. Car si vous avez une interprétation littéraliste de ce dogme cela est assez incompatible avec cette pluralité. Pour que cela soit compatible on est obligé de passer à une interprétation beaucoup plus large.. Je ne sais pas comment les théologiens modernes se débrouillent avec ça et j’avoue que je serai curieux de le savoir..



Palmarès