• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


olivier cabanel olivier cabanel 18 juillet 2014 11:31

claude-michel

c’est exactement ça.
tant que nous n’aurons pas eu une catastrophe majeure sous notre nez, nous ne réagirons pas... bien sur, dans les premiers temps qui suivent l’accident, nos dirigeants s’émeuvent... je me souviens même avoir lu de marine le pen une déclaration déclarant tout de go qu’il fallait vite arrêter cette énergie dangereuse quelques jours après Fukushima... puis, elle a mis de l’eau dans son vin.



Palmarès