• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


L'enfoiré L’enfoiré 25 octobre 2016 19:20

@joletaxi salut,


  La NVA, bien sûr. La Fédération Wallonie-Bruxelles a fait le reste.
  La frontière linguistique a toute une histoire derrière elle.
  André Renard, le syndicaliste, oui, encore.
  Bruxelles, un grand Molenbeek, là, je pense que vous déconnez complètement.
  Il y a 19 communes à Bruxelles et presque toutes différentes, mais c’est vrai, il y a souvent des quartiers plus « étranges » pour ne pas dire « étrangers ».
  La dette maintient l’unité du pays, bien sûr mais pas seulement.
  Vous n’avez pas tout compris de l’esprit belge, très différent de l’esprit bruxellois.
  Un esprit surréaliste que vous reconnaîtrez chez Magritte dont je parlais ci-dessus ;
  Le jour où les Français parviendront à le comprendre, à dire septante et nonante, nous en reparlerons.
  Si vous vous souvenez de Tall sur cette antenne, c’était un extrémiste qui voyait la fin de la Belgique depuis bien longtemps.
  Elle continue pourtant d’élection en élection.
  La grosse erreur est à imputer à Baudouin qui n’a rien vu venir avec la Belgique fédérale en 1993 avant de passer l’arme à gauche,
  Namur, capitale de la Wallonie ? Je ne dis pas vraiment nom, mais la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, se déroule toujours à Bruxelles.
  Liège est par contre très francophone. La fête nationale française y est fêtée.
  Economiquement, la Wallonie ne se dégrade pas actuellement, les startups sont le fer de lance de la Wallonie. Avant cela elle offrait le PIB à la Belgique avec les grandes fortunes comme Coquerill, Solvay...
  La Flandres n’était pas dans la misère, mais pas loin.
  Si vous ne connaissez pas les différentes versions du plan Marshall wallon, renseignez-vous. 
  Oui, précédemment, la Wallonie qui avait la plupart des charbonnages et les usines fonderies de l’acier, ont périclité, comme tous les autres pays qui avaient ce genre de travail, envahis par les aciers et les charbons venus de pays moins chers.
  Ce n’est pas pour rien que des familles flamandes se retrouvent en Wallonie avec des couples mixtes, comme aujourd’hui dans l’autre sens.
  Parce que la Flandres a un gros problème : le vieillissement de la population..
  Oui, absolument, restons fiers de notre p’tit pays ;
  Je suis Bruxellois et fièr de l’être.
  Comme en France on dit, qu’on n’a pas de pétrole mais des idées
  En Belgique, nous n’avons pas d’idées surréalistes, avec un humour particulier qui casse tous les tabous.
  Albert II est rappelé à la barre de la Justice en février....
  Sa fille en deuxième main, demande une reconnaissance en paternité...  




Palmarès