• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


grellety (---.---.160.179) 5 mars 2007 16:26

Il faut rappeler à ce genre de clowns qui publient des commentaires, de manière anonyme, et dans cette pauvreté intellectuelle, que la Seconde Guerre Mondiale a conduit 50 millions de personne à une mort, violente, que des crimes épouvantables ont été commis, par des fous, des psychopathes, des serial killers, que des crimes ont été commis, pour pouvoir voler les victimes, et que, si le nazisme a été vaincu comme vous le savez, ses racines, humaines, sociologiques, mentales, existent toujours, et que notre vigilance ne doit jamais cesser. Que vous ne soyez pas de celles et de ceux qui veillent, c’est un fait, dont acte, mais ne venez pas leur donner des leçons alors que vous invitez les citoyens du monde à être des autruches prêtes pour le sacrifice. Nous, nous n’irons pas vous faire pleurer, mais, à la différence de ce qui s’est passé dans les années 30, il faut et faudra être ferme envers les candidats à une répétition de l’Histoire. Donc, s’il faut en faire pleurer quelques-uns, du côté de ses aspirants bourreaux, il ne faudra pas hésiter !

La tonalité de la majorité des commentaires est intéressante, en sus d’être aussi écoeurante. 60 ans après les drames de la Seconde Guerre Mondiale, qui ont eu des responsables précis, avec des actes précis, pour des intentions et des justifications précises, on voit que, dans ce pays, les dérives révisionnistes sont profondes, et il n’est donc pas étonnant que les hauts fonctionnaires de Vichy soient si facilement passer à travers les mailles du filet, que Papon ait été bien seul à avoir des ennuis judiciaires archi-mérités, ni qu’il ait eu des soutiens jusqu’à la fin. Car les Pétainistes sont encore très présents et très actifs. Qu’ils se rassurent : ceux et celles pour qui la Résistance fut l’honneur de la France ne sont pas prêts de laisser endormir, d’oublier et de se taire.




Palmarès