• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Drugar Drugar 11 juillet 2018 10:11

Le numérique est un outil, pas une entité toute puissante.

Le numérique facilite et accélère un certain nombre d’échanges, mais ces échanges étaient possible avant l’apparition du numérique. Cette facilitation et cette accélération ont attiré une masse beaucoup plus importante de la population vers ce médium.
Voyant cette croissance du nombre de personnes présentent sur ce support, de nombreuses offres commerciales se sont créent afin de capter cette masse potentielle de clients. Mais cela ne reste que du commerciale, rien de plus. Il n’y a aucune innovation, juste une autre manière d’exploiter des filons et des gens.
En effet, qu’elle est la valeur ajouté d’une société comme Uber, par exemple ? Aux vues des profits colossaux générés par cette société et le désarrois dans lequel sont les conducteurs exploités par cette société, est-on vraiment sur qu’Uber capte la juste part du service qu’elle rend ? Bien sur que non, c’est juste une nouvelle forme d’esclavage, qui en plus a tendance à se généraliser...

Le coté révolutionnaire du numérique se trouve dans le monde collaboratif et open-source. Il se trouve également dans la neutralité et la robustesse d’Internet, largement exploité par certain acteurs commerciaux, mais certainement pas dans ces acteurs commerciaux. Ce sont d’ailleurs ces acteurs commerciaux qui tentent de détruire toujours un peu plus ces atouts du numérique afin de capter et de profiter encore plus de la manne financière qu’ils croient pouvoir s’approprier.

Par ailleurs, merci d’arrêter d’employer le terme digital à la place de numérique, c’est un abus de langage : je vous rappel que le mot digital concerne les doigts ! C’est d’autant plus regretable que vous employer à de nombreuse reprise le terme correcte de numérique. Ce faisant, vous colportez cet abus, contribuant à embrouiller la situation en laissant croire que digital est un synonyme de numérique : c’est faux, digital est la traduction anglaise de numérique. Seul l’emploi de digital dans DigiCorp est correct, puis-qu’ici il s’agit bien d’un terme anglais (digital corporation : société numérique).



Palmarès