• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 15 février 15:52

Bonjour, Alren

« Les logements populaires étaient sans confort et malsains. Inévitablement, ils devaient être démolis pour reconstruire à la place des logements sains.
Si on les avait conservés, on assisterait à une multiplication d’effondrements comme à Marseille
 »

Merci à vous, c’est très exactement ce que j’ai tenté d’expliquer dans mon article sur la « gentrification de Paris » mis en lien plus haut.
Et comme je l’ai indiqué dans cet article, ce phénomène touche toutes les grandes villes d’Europe, quelle que soit la couleur politique de leur équipe municipale.




Palmarès