• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


LE CHAT LE CHAT 31 août 2007 15:43

Merci de parler de l’albatros de beaudelaire qui bourré à l’absinthe , n’arrivait plus à décoller . Justement j’en étais arrivé à la reflexion que ce pauvre goéland culpabilisé noyait sont chagrin dans la décharge , où au milieu des brouillons d’articles taverneux , il finissait les fonds de bouteilles laissés par Yannick et Gasty , ce qui accentuait encore plus sa névrose ! smiley




Palmarès