• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Yannick Harrel Yannick Harrel 17 juin 2008 04:39

Bonjour,

Je suis entièrement d’accord avec vous, et principalement le passage suivant : En définitive, un « oui » irlandais aurait entretenu l’illusion d’une Europe qui avance, alors que le « non » montre clairement que nous sommes en face d’une grave crise de confiance qui perdure dans l’Union depuis plusieurs années, que rien ne saurait masquer et que nous devrons résoudre.

Le hic c’est que croyez-vous que les instances d’en haut soient prêtes à entendre et comprendre ce rejet populaire ? D’après ce que j’ai lu ces derniers jours j’en doute fortement. Ce qui m’ennuie dans tout cela c’est qu’à force de nier les peuples, l’on risque de graves troubles à l’avenir. Je ne suis pas devin, je constate juste que lorsque le désespoir remplace la croyance en les mécanismes démocratiques, tout peut arriver, et rarement le meilleur...

Cordialement




Palmarès