• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


appoline appoline 16 octobre 2008 13:39

Vous savez, dans le paramédical les vocations n’existent quasiment plus, c’est une des rares branches où l’on peut trouver du travail sans problème, les étudiants infirmiers ne s’en cachent même plus. Quand les portes se referment derrière les familles, ce n’est pas joli-joli à voir. Les cadres infirmiers n’étant pas réellement formés pour la gestion de leurs services, on assiste à des dépenses quant aux approvionnements qui frisent l’indécence et il n’est pas rare que le personnel fournisse toute sa famille au frais de l’hospital. J’ai constaté ces états de fait dans plusieurs hospitaux et je ne vois pas par quel miracle cette pratique ne se ferait pas ailleurs. Certains chirurgiens et médecins reconnus comme incompétents y compris par leurs collègues font erreurs sur erreurs à la vue de tout le monde et ma foi continus à se présenter sans état d’âme à leur poste et personne ne dit rien, chacun bien trop préoccupé à garder son poste, son hospital donc vous voyez le patient est bien loin dans leurs préoccupations. Et puis parlons de certains IFSI qui catapultent des aides-soignantes qui arrivent difficilement à différencier leur gauche de leur droite au poste d’infirmière et quelques années plus tard au poste de surveillante ; décacheter les copies avant correction laisse la porte ouverte à beaucoup d’abus. Alors vous comprenez pourquoi le patient s’impatiente et qu’il perd le respect envers ce milieu. L’ayant vu et li’ayant vécu, c’est de ma responsabilité de le faire savoir.




Palmarès