• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sirius521 sirius521 20 octobre 2008 17:13

Qui a connaissance d’un secteur de notre société qui n’auraient pas besoin d’un bon coup de balai ? La plupart sont tous pourris par le fric.
Il n’empeche, la sécurité sociale existe en France, sa part ne fait que baisser dans les remboursements au profit des assurances privées qui réclament à présent le droit de mieux gérer le risque (c’est à dire avoir connaissance des pathologies de leurs clients pour arrêter d’etre des payeurs aveugles). La privatisation des labos d’analyse va les y aider !!! Ces données pourront être utilisées (sous couvert de faire de la santé publique au début) pour ajuster les primes : 2 glycémies à jeun > 1.4 g/L => diabète => on double la cotisation mensuelle pour espérer rentrer dans ses frais car il s’agira de futurs gros consommateurs de soin.
Industrialiser le diagnostic médical est synonyme de perte de garantie dans la confidentialité des données médicales.
Les assurances privées auront des partenariats de prise en charge avec certaines chaines de labo ou de radio, il ne faudra pas se poser de questions...
Par ailleurs, oui, peut etre que les pharmaciens vendent trop chers les plantes médicinales, pour réaliser une marge sur des produits non remboursés par la sécurité sociale, oui peut etre que la consult médicale est parfois trop chère et que les diagnostics ne sont pas toujours justes. La médecine n’est pas une science exacte...
Quand un plombier vous prend 600 euros pour 30 minutes de travail et du matériel acheté 100 euros, tout le monde a l’air de trouver ca formidable. Et quand il vient via une entreprise, c’est le même prix, (l’argent ne lui revient pas entièrement bien sur...) et le travail est moins bien soigné, il se retranche derrière sa boite qui continuera de toute façon à l’employer.
Je vous laisse donc imaginer ce que celà pourrait donner quand des chaines feront de la santé à grande échelle leurs fonds de commerce.




Palmarès