• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Henri Masson 4 décembre 2005 07:23

Je doute que Jésus Christ s’y reconnaîtrait dans les interprétations que les sectes font de ses enseignements. La croyance en Dieu et la pratique religieuse sont respectables. Ce qui ne l’est pas, c’est leur détournement à des fins douteuses. Ce détournement est rendu possible par l’exploitation d’une foi aveugle. En clair : ni Bush ni Ben Laden (pour ne parler que des plus connus, tous deux issus de familles très riches).

Un chapitre intitulé « Les dieux casqués », du remarquable ouvrage de Jean Bacon « Les saigneurs de la guerre » (Phébus, 2003, 2éme éd.), montre qu’il y a beaucoup d’aveugles à guérir, de gens sans doute de bonne foi mais qui n’ont aucune conscience de l’exploitation politique de la foi. Il arrive que l’amour de Dieu rende lui aussi aveugle.

Le présent article est une description de la foi des ventres pleins. Ça se déroule au Texas, l’État de Bush qui, comme Ben Laden, a connu une jeunesse insouciante et désordonnée et qui est aujourd’hui particulièrement bienveillant, généreux et protecteur pour les sectes. Ce qui serait intéressant, c’est un autre reportage qui permettrait de savoir d’où vient l’argent.

Quand la richesse, la puissance et la politique d’information du pays permettent d’oublier, de ne pas avoir conscience que ceci s’édifie sur des montagnes de cadavres, sur la paupérisation, la famine, la souffrance, l’angoisse de milliards de gens, sur le saccage et le pillage du monde, faut-il s’étonner que certains puissent chanter, danser et dire que la vie est vraiment belle ?




Palmarès