• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


armand armand 23 janvier 2009 23:59

"Indépendance des chercheurs"

Vous n’avez rien d’indépendant, en l’occurrence, sur le sujet qui nous occupe.
Vous simplifiez à l’extrême le projet sioniste de Herzl dans vos rappels historiques, évitant soigneusement de citer toute la palette d’organisations juives et arabes qui coexistaient au début du siècle avec la puissance ottomane.
Vous êtes coupable d’une partialité tout aussi choquante que celle que vous reprochez à Taguieff sur votre site.
Cette partialité s’étend même jusqu’à la lecture de l’histoire ancienne : en quoi l’appel à la croisade d’Urbain II, les croisades elles-mêmes, sont-ils davantage une entreprise d’asservissement que celle qui, à la même époque, avait fait passer le Levant sous domination islamique ?

De même, dire que le Hamas a des raisons historiques de ne pas accepter Israël est une affirmation qui n’apporte rien - bien d’autres frontières, découpages, partitions pourraient être refusés par telle ou telle organisation terroriste, nationaliste, militante en se reférant à des évènement survenus voici 60, 100, 200, 500 ans. La Grèce devrait-elle refuser toute reconnaissance de l’"entité ottomane" sous prétexte que des centaines de milliers de Grecs ont été chassés d’Asie Mineure il y a 90 ans ? Sous prétexte que Constantinople a été pris par la force ? L’Europe a pu faire taire ses irrédentismes. Le monde arabe nourrit les siens pour éviter d’avoir à se tourner vers ses vrais problèmes.
Quant à votre correspondant qui affirme que le Hamas en viendra à incarner l’esprit national palestinien, c’est aussi souhaitable, ou positif, que de voir dans l’hitlérisme la réaction normale d’un peuple allemand humilié par le Traité de Versailles.

Alors libre à vous d’exprimer vos préférences, mais il ne s’agit en rien de recherche indépendante... ou impartiale.




Palmarès