• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


aude.guignard 29 janvier 2009 19:30

Bonjour Fergus, vous avez tout à fait raison, je n’ai pas cité de chiffres ni d’études sur la question. Cependant toutes les études et enquêtes aboutissent au résultat suivant : l’inceste est commis dans tous les milieux (voir mon commentaire à appoline) . Les personnalités des pervers-ses pédophiles (qu’ils-elles soient intra ou extrafamiliaux) sont souvent proches de celles des gens qui aiment le pouvoir, car l’inceste est d’abord et avant tout un abus de pouvoir sur un être faible l’enfant. 

je suis tout à fait d’accord avec vous sur le fait qu’un-e pédophile s’est construit sa personnalité psycho affective de manière viciée, il faut généralement trois générations pour qu’un inceste soit commis : l’enfant incesté, l’incestueur-e adulte, et les parents qui ont élevé de manière dysfonctionnelle l’incestueur-e, et l’ont modelé -e en pervers. Si l’incestueur est un-e cousin-e ou un -e membre de la fratrie de la victime, deux générations suffisent , bien entendu. Mais même dans ces cas là, si on cherche, on va trouver bien souvent que les parents eux même sont très probablement victimes de la génération d’au dessus. L’inceste existe car les familles sont dysfonctionnelles de manière transgénérationnelle. (je ne parle PAS d’hérédité, mais de transmission d’une génération à l’autre des troubles de la personnalité).




Palmarès