• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


mylo (---.---.61.85) 21 avril 2006 11:09

même si l’acier est malléable à partir de moins de sa temperature de fonte, tu te contredis : si c’était le cas, la tour se serait pliée et pas effondrée sur elle-même

en + le feu n’a pas brûlé pendant très longtemps... les pompiers ils entendaient des voix ? les gens dans les étages inférieurs avec des lambeaux de peau t’y crois pas mais qu’ils aient même pas grillé qu’on détournait 4 avions ça t’y croit ?! A New-York, y a 20 millions de personnes, dans un avion maxi 300, tu fais quoi qd t’apprends qu’ils sont détournés ? tu préfères risquer qu’ils s’écrasent sur une ville ou tu fais un sacrifice utile ? bah sans hésiter tu dégommes l’avion... me sors pas qu’ils ont pas eu le temps il savait déja dès le 1er avion que qqch se passait mal, ou alors ils ont tout manigancé.

enfin, la chaleur ça fait pas augmenter le poids, t’as oublié tes TP de chimie de 5e ? ainsi que Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » t’as fumé quelle moquette pour dire que la tour Eiffel se tasse en été ????? la chaleur dilate les métaux, elle les rends pas plus lourd, à la limite elle serait même légerement plus grande par grande chaleur (et bombée !) fluage, mdr...

allez retournes dans des bouquins et te la joue pas physicien...




Palmarès