• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 9 septembre 2011 14:05

  On a regardé tétanisé et abasourdi, se faire menotter et humilier un des hommes les plus puissants de la terre. Il y avait dans l’air comme une atmosphère de 11 septembre. Vous savez, ces histoires que l’on pense impensables, et qui se déroulent sur les écrans, en information continue.

Même plus le mièvre des contes de fées n’a jamais raconté une telle fable : Un prince menotté, et embastillé dans l’heure, après le dépôt de la plainte d’une femme de ménage auprès d’un commissariat de quartier…

« Deux sergents de ville ont jeté au fond d’un trou le prince, et un carrosse a emporté la pauvre Cendrillon ! »

Cela prouvait simplement que ce pays était grand, nous disait certains, la main sur le cœur, et la larme ( l’arme ?) à l’œil.

Bon, quand même !… Il fallait se pincer pour se persuader qu’on était pas rentré dans un de ces vieux films américains à la John Capra des années cinquante, dégoulinant de bons sentiments, et prenant nos émotions en tutelle.

L’affaire DSK, n’en doutant pas, prendra place demain à coté d’autres affaires historiques célèbres, bidonnages, foirages retentissants, ou autres interrogations, jamais résolus, secrets d’état débouchant sur le néant des étoiles . Citons pèle-mêle en ajoutant du ketchup et de la chantilly : L’affaire du masque de fer, du vieux Dominici, du collier de la reine, de la baie des cochons, des morts suspectes après l’ouverture du tombeau de Toutankhamon, du scandale de Panama, de la mort du ministre Robert Boulin…...

Tant d’histoires mythiques que l’on ne finit jamais de revisiter, jamais bouclées, donnant sujet à toutes les hypothèses, et qui font le bonheur de toute une école de journalisme. Cela va des chroniques de Pierre Bellemare à celles de monsieur X, sur France-inter.

  DSK peut prétendre au Guinness book : Car passer en cinq minutes du siège du FMI, au banc de l’infamie, aucun cosmonaute, même en gravitation autour de la terre n’avait jamais réussi ce coup de force.

 Il lui reste maintenant à revenir sur terre. Redevenir un homme comme les autres, avant peut-être de rebondir….

  John Lennon avait dit un jour à un type venu l’interviewer que Les Beatles étaient bien plus célèbres que Jésus Christ.

 Las, c’est maintenant DSK qui leur a piqué la vedette.

Pas sûr qu’il l’ai rêvé, le jour où il sifflait« Yellow submarine » en se rasant devant sa glace.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès