• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Catherine Segurane Catherine Segurane 27 octobre 2011 16:14

On s’en doute que c’est par inadvertance qu’on a roulé sur la jambe du jeune homme. Encore heureux !


N’empêche que cette inadvertance elle-même est inexcusable dans le contexte d’une manif peu nombreuse et sans violence.

Il n’était pas non plus excusable de mettre le jeune homme en garde à vue à sa sortie de l’hopital.

Ni d’arrêter quiconque, d’ailleurs.

Quand il ne se produit rien de plus grave que des tractages, récitations de chapelets et choses de ce genre, il n’y a pas de quoi en faire un fromage !

Pour les prières de rues islamiques, qui bloquaient totalement la circulation, elles ont été tolérées pendant des années ; excusées sous prétexte que « les pauvres, ils n’ont pas de mosquées » ; et récompensées par la création de mosquées aux frais du contribuable. Ces subventions provenant de cette même Ville de Paris qui porte plainte contre les manifestants catho. Il y a quand même deux poids deux mesures !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès