• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


diogene 29 octobre 2011 11:56

Ma traduction à moi ce n’est pas « vivre aux depens des nantis » mais les nantis vivent à nos dépens.
Il fallait bien le dire.
A vous lire il semblerait que seuls les nantis bossent et créent de la richesse, les autres ne seraient que d’immondes parasites qui leur suceraient le sang.
Mais la richesse est créée par chacun de nous, à son niveau, les « nantis » se contentant de la détourner vers leurs coffres.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès