• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


alcodu 1er novembre 2011 17:36

Frida, je pense que vous êtes de bonne volonté mais complètement conditionnée par le dirigisme. C’est dommage.
Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous êtes amenée à écrire (avec une certaine honnêteté) :
expliquez moi comment on peut combattre « l’obligation » ?
Mais c’est justement à cela qu’il faut répondre ! Il est effectivement autrement plus courageux, responsable et difficile de combattre les obligations que d’interdire leur objet.
Comment combattre les hommes qui obligent leurs femmes à faire la vaisselle, le ménage, et à rester à la maison ? En interdisant les éponges et les aspirateurs ? Non, tout le monde en conviendra, c’est en éduquant et en facilitant le divorce, que l’on peut y arriver. C’est long, difficile mais c’est la SEULE manière de faire.

Lorsque vous écrivez :combattre l’obligation n’a tout simplement pas de sens, et s’il y en a un, c’est purement et simplement la terreur.
La phrase est assez étonnante. Combattre les obligations imposées par la force c’est la terreur ? Condamner un homme parce qu’il a obligé un autre homme par la force ou l’intimidation à faire quelque chose contre son gré, c’est de la terreur ? Pourchasser les racketteurs c’est de la terreur ?
Combattre l’oppression qu’un peuple exerce sur un autre c’est de la terreur ?

Les recettes miracles des dirigistes ne marchent jamais. Elles produisent toujours le contraire de l’effet recherché, que ce soit dans les domaines économiques ou sociaux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès