• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


franc 16 novembre 2011 18:44

suite----------------------------------

j’ajoute que la contradiction avec le fameux verset « pas de contrainte en religion » ne se trouve pas seulement dans les textes Coran ou Hadiths mais encore et surtout dans la pratique de la vie réelle -------------------------------Nul système religieux n’est aussi contraignant dans ses dogmes que le système islamique dogmatique puisque l’Individu et la liberté de conscience sont niés d’après l’auteur lui-même

j’en profite au passage pour montrer une contradiction dans le début de l’article -----------------------------l’auteur dit ,« on ne décide pas de la nature d’une religion à travers la nature des hommes »-----je suis modéré car musulman donc naturellement modéré « 

HF lui répond : »mais alors l’Islam est modéré naturellement « (qui est une affirmation gratuite soit dit en passant)

l’auteur répond : » ne suis-je pas devant toi« ( sous entendu je suis un musulman modéré ,tu le vois ) et donc dit en fin de compte que l’Islam est naturellement modéré car je suis un musulman modéré ----------------------------ce qui contredit la phrase » on ne décide pas de la nature d’une religion à travers la nature des hommes ",fût -il l’auteur lui-même






quant à la contextualisation utilisée par l’auteur pour minimiser la gravité des versets controversés ,comme le principe de l’autodéfense ,ce n’est là que des prétextes et des explications had hoc et a postériori comme les prétextes des guerres occidentales pour la démocratie

cette minimisation de l’auteur se joue aussi sur le plan de la sophistique en utilisant la différence de statut du Coran et des Hadiths ;Quand ça l’arrange il souligne que les hadiths n’ont pas l’importance et la valeur divine du Coran comme par exemple pour la lapidation de la femme adultère commandé par un hadith ,le Coran n’exigeant que que la prison à perpétuité dans un 1er verset et 100 coups de fouets dans un 2è verset (tu parles d’une différence avec le hadith ,les deux étant aussi arriérés et barbares l’un que l’autre ),dans d’autres cas il cite des hadiths quand ça l’arrange comme ’sil s avaient la même importance que le Coran mais sans le dire,les dire du Prophète ayant la même importance que la parole divine par idolâtrie du prophète Mahomet

ceci dit cela n’empêche nullement le Coran ou les Hadiths , contradictoirement ou non ,avec ,de la peine de mort ,,de la lapidation , de la main coupée pour le voleur ,contextualisation ou pas ,de reconnaitre pleinement le principe en soi de l’esclavage et de la polygamie etc....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès