• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


franc 16 novembre 2011 20:36

l’auteur parle de la conception « systémique » de l’Islam qui méconnait ou nie le principe de l’Individu occidental et donc l’assimile par là à une forme de totalitarisme et de collectivisme analogue au collectivisme totalilatire du nazisme et du stalinisme .

Ainsi l’islam manque d’équilibre et d’harmonie dans ses concepts doctrinaux qui philosophiquement sont incomplets ;il ya le principe communautaire ou du collectif qui vire même à la perversion du communautarisme ,du tribalisme ou du collectivisme fasciste et nazie , il manque justement justement le principe individuel qu’il ne faut pas confondre avec sa perversion de l’individualisme pour petre complet ,équilibré et harmonieux

ce principe de la reconnaissance de l’Individu ou du sujet individuel est une grande avancée de la conscience humaine ,la religion chrétienne ou celle des Lumières l’a magnifiquement promu dans le concept merveilleux de la personne humaine ;l’être humain n’est ni un individu en soi isolé ni un être collectif abstrait et transcendantal ,il est à la fois les deux un être à la fois individuel et social ,c’est à dire une personne ,et nier ou enlever l’une ou l’autre de ces qualités intrinsèques serait une grave erreur et méconnaissance de la nature humaine ,une faute mortelle et une perversion criminelle . L’homme et l’homme n’existe dans l’immanence de sa sa réalité concrète qu’en tant que individu mais un individu non isolé ,c’est à dire une personne humaine ,et la collectivité est au service de l’homme et non l’homme au service de la collectivité comme les institutions humaines sont au service de l’Homme et non l’Homme au service des institutions ;

Ne pas reconnaitre le sujet individuel avec la liberté de conscience est une position de la barbarie et un état de fait arriéré et primitif
des philosophes arabes de tradition musulmanes comme Al Jabri et Abdenour Bidar ont annexé le principe occidental de l’Individu comme une valeur tout à fait positive .Al Jabri dénonce et condamne le tryptique :Tribu,Butin et Dogme du monde islamique arabo-musulman

Plus encore Bidar fait l’éloge du principe occidental de l’Individu en l’intégrant et l’incorporant jusqu’à l’extrème dans son système philosophique soufi et l’absolutisant dans le mystique et pas seulement par la raison

l’Islam méconnait le principe équilibré et harmonieux de la personne qui est une synthèse équilibrée et harmonieuse du principe individuel et du principe collectif du personalisme chrétien ou athée ( Jacque Maritain ,Emmanuel mounier)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès