• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Frédéric Mahé Frédéric Mahé 13 juin 2006 13:37

« que deviendront ceux qui ont de 51 à 56 ans ? »

Eh oui c’est bien ça le problème ! Officiellement « protégés » par la fameuse contribution Delalande, fausse bonne idée, qui empêche qu’on nous fiche à la porte trop facilement, nous ne sommes plus embauchés.

Toutes ces études marketing confondent allègrement retraités et pas encore retraités. C’est bien révélateur des mentalités : passé 51 ans (pour moi c’était le mois dernier), on ne peut être que non-actif et dépensier. Mais qui paye les études des enfants et avec quel argent ? Et si on est sorti du système « classique », par exemple, viré avant 50 ans pour éviter cette contribution Delalande et au passage faire une économie en embauchant quelqu’un de trente ans (avec des motifs plus ou moins spécieux), alors, on devient ... chômeur « senior » (en clair : incasable, les ANPE sont assez claires là-dessus dès le début).

Et là, aucune case qui corresponde dans les CSP (les sacro-saintes catégories socio-professionnelles des sondages), ni les études marketing : on passe directement à la trappe ! Aucune banque ne veut prêter à « quelqu’un de votre âge », surtout sans CDI, aucun propriétaire ne veut louer sans un CDI, et une ribambelle de cautions, aucun employeur ne répond, sauf pour des CDD plus ou moins bien payés (il faudrait dire merci pour avoir le droit de « faire partager notre expérience »), plus rien.

Et alors, là, on fait quoi ? Et on les appelle comment, ces « seniors écartés »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès