• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


yvesduc 9 décembre 2011 21:24

Si tuer est enfant apparaît comme plus odieux à la plupart des gens, c’est, me semble-t-il, en raison de la disparité des forces : l’agresseur ajoute à la cruauté, la lâcheté. Du point de vue de l’agresseur, en revanche, ce choix est logique puisque la proie, plus faible, pourra plus difficilement stopper les desseins de l’assassin. En voulant exclure du débat la considération sur le courage, ou la lâcheté, de l’agresseur, vous banalisez le crime d’enfant, en le rendant semblable à un autre, et rendez ce type de crime plus acceptable. Votre “coup de gueule” (?) ressemble donc plutôt à une provocation malsaine, au mieux indigne d’intérêt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès