• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


axion (---.---.174.250) 4 août 2006 22:01

Les exemples pris sont très éloignés de ce qu’est le langage mathématique formalisé, qui est une branche très récente des mathématiques (un siècle ...)

Voir plutôt Gödel et les preuves formelles des théorèmes.

Toute démonstration mathématiques, et donc le langage mathématiques est basé sur une suite logique d’inférence d’axiomes, eux-mêmes formalisés. Les objets mathématiques y ont des descritpions dans ce langage, qui permet l’expression de formulations (d"affirmations) dont on peut extraire le caractère : vrai, faux ou indécidable par le jeu d’axiome choisi.

En ce sens, toute proposition faîte dans ce langage peut trouver un cadre général et rigoureux d’approche en terme de valeur de vérité (suivant, toujours, un système d’axiome (= au contexte dans le langage usuel) défini.

Toute autre approche de découverte de la vérité sera non rigoureuse par définition, et ne permettra donc pas de trancher sur la vérité d’une proposition.

Le reste n’est que dialectique ou sophisterie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès