• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alex Alex 16 décembre 2011 14:27

Plusieurs problèmes sont abordés dans un seul message :

1. Si cette élue cherche uniquement à se faire de la pub, il faut lui tirer dessus à boulets rouges.

2. Un problème immédiat : si certains endroits manquent effectivement de médecins, il faut trouver une solution dans l’attente d’un traitement efficace (?) par le gouvernement.
Si vous avez besoin d’une intervention d’urgence (fracture, hémorragie, etc.) et que vous n’avez pas de toubib sous la main, qui préférez-vous voir : un infirmier ou un vétérinaire ? Personnellement, je préférerais un vétérinaire. Mais si ça se trouve, celui-ci refusera par crainte d’un procès dans le cas où son intervention ne réussirait pas.
Le gros problème est que cette solution, si elle était acceptée, ne soit pas temporaire mais débouche sur du définitif.

3. Traitement du problème à moyen et long terme : c’est au gouvernement de juger s’il peut imposer aux médecins leur affectation. Vaste problème qui prendra des années.
En attendant, il faut faire avec les moyens du bord.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès