• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 21 juin 2006 13:27

>« Les français criminels non issus de l’immigration (?) ne >pourraient pas être déchus de leur nationalité, au contraire >des français issus de l’immigration, ce qui contraire au >principe de l’égalité du droit. »

Il suffit de traiter la nationalite non comme un CDI des sa signature mais comme un CDI precede d’un CDD. Cela n’as rien d’anticonstitutionnel en soit. Cela peut etre traite comme une peine possible a la disposition des tribunaux en cas de force majeure.

Il suffit au lieu d’avoir soit :

- etranger carte de sejour

- citoyen francais

une troisieme categorie qui serait au milieu et qui serait etranger en periode probatoire de la nationalite, qui aurait les memes droits et devoir du point de vue du vote. Sauf qu’en cas d’infraction grave le tribunal disposera d’une peine capitale qui est d’etre dechu de la nationalite nouvellement acquise... Et si la personne en question dispose d’une nationalite etrangere ou de la possibilite de l’obtenir le probleme est regle.

Des meurtres, du deal en grande quantite, la destruction de bien publics a grande echelle cela ne se fait pas par hasard. Et c’est doublement reprehensible ci s’est fait dans un pays qui n’as aucune dette particuliere envers toi... Il faut savoir assumer ses responsabilites.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès