• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ploubi 6 janvier 2012 15:12

De toute façon même 50%, la Grèce ne peut pas les rembourser, donc « abandonner » n’est pas le terme exact...

Et si j’ai bien compris, les banques ont déjà récupéré ce qu’elles lui ont prêté, ce qui ne rentre pas ce sont les intérêts. Des intérêts qu’elles savaient au moment de l’octroie du prêt qu’ils ne serai jamais remboursable...

Au final, la Grèce a toujours la tête sous l’eau et une ancre accrochée au coup, et en plus elle doit être reconnaissante envers les banques qui font une « faveur »

Nous on a de la chance, on a aussi notre ancre mais la marée est encore basse

Monde pourri...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès