• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bakerstreet bakerstreet 18 janvier 2012 19:29

Triste époque où les faux seins sont légions
Et les faux culs tous aussi nombreux

Comme disait l’ami Georges Brassens :
« A l’heure où les faux culs sont la majorité
Gloire à celui qui dit la vérité. »

Votre dos perd son nom, avec tant de grâce
Qu’on ne peut que lui donner raison

Les deux derniers vers sont hors sujet, mais impossible de s’arrêter,.
 Quand les fleurs sont si bien dites, on ne peut que tirer son chapeau au poète.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès