• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


casp casp 29 janvier 2012 00:23

Ne soyez pas trop simpliste,
l’Allemagne est la digue qui s’appuie discrètement sur la Russie et qui permet à l’Europe de ne pas être encore complètement sous dictature.
Alors certes les allemands n’ont pas les même notions de la politique et de l’économie que nous et Md Merkel est de droite etc etc...

Mais sans eux, la BCE aurait déjà transformé l’Euro en PQ depuis longtemps, et le coup de grâce aurait pu être donné à l’Europe une bonne fois pour toute. Le piège est gros ; mais je crois que les pays latins serait tombé dedans facilement, simplement pour ne pas déplaire au peuple.

Je ne suis sûr de rien ; mais je ressent réellement derrière cette crise un affrontement géopolitique larvé, dans lequel les positions ne sont pas clair.

Cette crise de la dette est un piège mortelle ; auquel il n’y a pas de réel issue. On ne peux pas annuler les dettes car cela relève de la psycologie de masse. On ne peux pas non plus rembourser les dettes puisceque le système même veux simplement, qu’on continue de s’endetter éternellement de façon raisonnable dans un monde ou tout le monde à confiance.

Il n’y a donc aucune solution, la seule est de tenter de tenir debout le plus longtemps possible et de subir sans broncher la tempête, jusqu’au point d’orgue qui sera la fin du dollar, sans pour autant saborder le navire et en cela je trouve que l’Allemagne prend un cap bien plus courageux que ne l’aurait fait la France seule.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès