• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Romain Baudry (---.---.92.20) 27 juin 2006 00:46

J’ai toujours pensé qu’une candidature unique rassemblant les partis anti-libéralisme de gauche n’avait aucune chance d’arriver. Je me souviens de m’être fait censurer sur Bellaciao lorsque j’y ai exprimé cette opinion (ça n’aurait pas dû me surprendre, Bellaciao m’avait déjà censuré parce que j’avais affirmé que Castro était un dictateur).

Une candidature unique de la gauche anti-libérale n’a aucune chance d’exister parce que :
- il est sûr et certain, à moins que l’intéressée ne se fasse renverser par un camion, que LO présentera encore une fois Arlette Laguiller ; l’idée de soutenir un candidat qui ne soit pas de leur parti n’effleurera jamais Lutte Ouvrière ;
- aucun homme politique n’est totalement dépourvu du désir de se mettre en avant et je pense qu’Olivier Besancenot ne fait pas exception à la règle ;
- le PCF, malgré son agonie, n’est pas encore prêt à se dissoudre dans une telle alliance de partis ; de plus, contrairement à LO et la LCR, le PCF n’est pas un parti exclusivement contestataire.

Dans l’état actuel des choses, une coalition de l’extrême-gauche me semble aussi compromise que l’éphémère alliance (qui s’en souvient ?) entre Charles Pasqua et Philippe De Villiers. Ca peut marcher l’espace d’un référendum ou d’une élection européenne, mais ça ne tient pas la route.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès