• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Michel DROUET Michel DROUET 8 février 2012 20:59

@eric

Fort heureusement, tous les courants de pensée sont présents parmi les fonctionnaires et cela varie selon les corps auxquels ils appartiennent. S’il est courant de dire que les enseignants votent plutôt à gauche, c’est sans doute moins vrai chez les militaires, les policiers et les gendarmes.

On n’exige pas de connaître les opinions des fonctionnaires : c’est une garantie d’indépendance dans l’exercice de leurs missions.

Ensuite, le concept de dépenses publiques est à manier avec précaution : toutes les dépenses sociales des collectivités locales (et elles sont importantes) sont versées à des personnes privées qui votent à droite ou à gauche ou qui ne votent pas, mais qui bénéficient aussi de la dépense publique.

Enfin, la dépense publique, ce sont aussi des sommes importantes versées aux entreprises privées (routes, équipements publics, hôpitaux, collèges et lycées, transports publics,...) qui servent à rémunerer des salariés du privé qui votent comme ils veulent également.

La dépense publique est indispensable à la survie de nombreux secteurs économiques de notre pays. Elle profite à tous, salariés du secteur privé ou du secteur public ou personnes en difficultés qui se déterminent politiquement comme ils veulent lors des échéances électorales et c’est bien ainsi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès