• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


arobase 10 février 2012 20:34

 « les électeurs du Front que l’on aura spolié de leur voix présidentielle se rueront sans aucun doute vers les urnes les 10 et 17 juin prochain pour faire entendre leur fameux « ras-le-bol » (déclinaison du « y’en a marre »), mettant ainsi sur orbite le parti de Marine Le Pen.  »


les législatives ne sont pas des élections nationales mais locales.
Sauf grandes villes, les électeurs connaissent leurs députés physiquement, savent ce qu’ils valent ! les candidats aussi.

alors pour que lepen fasse le plein dans beaucoup circonscription, il faudra d’abord trouver des candidats de qualité, crédibles et estimés de la population. afficher sans honte de telles idées n’est pas facile quand tout le monde vous connait.

 ensuite il faudra que les électeurs se détournent de leurs candidats préférés habituels et voter lepen. ça aussi c’est pas évident ! 

tout ça fera pschitt parceque c’est tout ce que ça vaut : des bulles
 le pays a besoin d’autre chose que des irresponsables.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès