• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


arobase 12 février 2012 15:02

bonjours fergus

« Pas d’accord. Comme je viens de le rappeler ci-dessous, le député n’est en rien le représentant de vos intérêts locaux : sa seule mission est de voter des textes de portée nationale. Les questions d’intérêt local sont du ressort des conseillers régionaux et généraux.  »

je pèse toujours mes mots. c’est une déformation professionnelle.

qui parle de représentants d’intérêts locaux ?  j’ai dit ça :

 « -je veux pouvoir choisir moi-même celui qui doit être mon porte parole 
-qu’on doit connaitre apprécier, approcher facilement. 
 -nous élisons physiquement ceux qui vont nous représenter et de qui dépend notre avenir. » 

l’avenir d’un peuple ne dépends pas de conseillers généraux !

-« sa seule mission est de voter des textes de portée nationale.  » bien sûr, mais pas à sa guise que je sache !! le député doit être à l’écoute de la population dans sa circonsription et voter les loi que veulent les gens.

il doit aussi rencontrer les gens, leur rendre compte, écouter leurs doléances et en tenir compte. seule la proximité le permet.

sinon, il suffirait de supprimer toutes les circonscriptions et de voter pour des personnalités inconnues dont on ignore les capacités, qu’on ne verrait jamais à partir de listes nationale pondues par des partis, et proportionnellement désigner ceux qui vont opérer et qui n’auront de compte à rendre à personne.

c’est ça la proportionnelle ! 

vous croyez vraiment que ce serait une bonne chose ? 






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès