• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


L'enfoiré L’enfoiré 13 février 2012 14:14

Bonjour Bernard,
 Belle histoire. Histoire pour histoire. Je vais tenter la mienne.
 Citadine, celle-là. Histoire que les plus les moins de 20 ans auront plus facile à se rappeler.
 Habitation multiple à appartements et un grand jardin en commun dans lequel venaient et partaient des chats. Ils n’avaient pas tous des noms, mais ils avaient tous des habitudes reconnues par les habitants qui leur donnaient parfois de très beaux restes d’un repas jetés par les balcons.
 Parfois, il y a avait des plumes qui restaient sur l’herbe. Un pigeon qui n’avait pas eu le temps de s’envoler avant de tomber dans leurs crocs .
 Tous le monde les aimaient ces chats bien parce qu’aidaient à repousser les rats des villes. Les plumes s’oubliaient après le passage du jardinier.
 Mais le nombre de chats baissait. On ne s’est pas posé la question du pourquoi car progressivement de nouveaux occupants prenaient place et attiraient l’attention. Des lapins qui sautillaient de plus en plus gaiement. Puis le dernier chat disparut. Probablement écrasé par une voiture comme c’est souvent le cas en ville. Dans les arbres, plus beaucoup de moineaux. Des perroquets verts avaient pris le relais et en été, c’était devenu un concert qui a plu un temps et puis à lasser. On irait bien chercher un chat pour relancer l’histoire au début.
 La vie n’est-elle pas un éternel recommencement ?
 smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès