• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philippe Sage Philippe Sage 23 février 2012 16:32

@daryn : Mais oui. C’est fort probable. Je veux dire que si François Bayrou se hissait au second tour, le 22 avril prochain, alors, j’en conviens, ce ne serait plus la même. Du tout.

Sauf que, il est très très loin. La dynamique n’est pas avec lui. Et qu’on n’a jamais vu un type estimé à 11/13% passée la mi-février coiffer tout le monde sur le poteau.
Si on ajoute que le citoyen ne voit pas trop avec qui il pourrait gouverner (ce qui, au passage, est de première importance) que la majorité centrale appelée de ses vœux n’a pas l’air de vouloir montrer le bout du bout de son nez, que de surcroit, son programme est flou (oh si !) ça fait beaucoup pour un seul homme.

Mais je vous l’accorde, des projections sondagières nous indiquent qu’il serait, au second tour, un client sérieux.
Encore faut-il qu’il s’y hisse.
Et voyez-vous, je ne crois pas qu’il y parviendra.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès