• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


philouie 28 février 2012 13:27

Il est clair que le monde devrait se poser la question de la perte de confiance des lecteurs plutôt que d’accuser les intégrationnistes

un exemple :


« Pékin n’admet pas les critiques de Washington sur la Syrie »
Point de vue de la chine = 0
point de vue américain = tout l’article.

Est-ce cela une information équilibrée ?

Ce qui n’est pas dit, on l’invente, on fantasme

Ici, clairement, le monde ment par omission.
puisque, de la soi-disant réaction de la chine, il ne donne nul part les raisons, alors qu’on imagine que les chinois argumentent : mais que disent-ils ? on ne sait pas.

On a l’impression qu’il y a d’un coté l’axe du mal, le coté obscur, qu’on diabolise et qu’on n’écoute pas et de l’autre, nous, les bons, les gentils, les démocrates. Nous qui portons la civilisation au milieu de l’obscurité, et dont la parole est la seule respectable, digne de diffusion.

Il y a un moment où le lecteur se sent pris pour un con.

Et Le Monde de jouer la vierge effarouchée : internet, caca.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès