• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bruno de Larivière Bruno de Larivière 29 février 2012 14:39

Merci de votre commentaire, auquel je retranche quand même deux biais qui affaiblissent votre démonstration. Les fonctionnaires sont au contraire pleinement concernés. Vous exagerez très largement la part des logements de fonction. Par mes deux ministères d’affiliation, je peux témoigner du cas de la Défense et de l’Education Nationale (c’est-à-dire plusieurs dizaines d’établissements).

Dans ce cas précis, seuls les postes de direction administrative impliquent le droit à un appartement sur place. Pour des milliers d’enseignants dont le salaire maximal se situe en fin de carrière à 3000 euros (CAPES) ou  4000 euros (Agrégation) le pavillonnaire périurbain est une quasi obligation en région parisienne !

Pour ce qui est de l’accession à la propriété, elle est également généralisée par nature. Les pavillons symbolisent la « sortie » de la ville et des quartiers HLM. C’est sans doute là que se situe le plus délicat. Comment distinguer le rêve d’ascension sociale de la volonté de se distinguer de la France ’du bas’...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès