• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


geo63 8 mars 2012 11:26

Bonjour,

Votre article est intéressant, merci.
Je suis cependant un peu dubitatif : vous nous dites dans le dernier paragraphe : « ... la complexité est un mur (?)...ce mur ontologique risque de produire un mutisme méthodique... » et vous venez de nous expliquer auparavant comment les puces à ADN ont fait progresser d’une façon formidable la compréhension des mécanismes.
 Pourquoi la progression de la connaissance s’arrêterait-elle d’un seul coup ? Il me semble que l’imagination créatrice ne fait pas défaut aux chercheurs, je suis catégorique !
 
La complexité du vivant ça fait une paye qu’ils l’ont assimilée, de grâce et ils ne le réduisent pas à des mécanismes moléculaires simplifiés, même s’il s’agit de réactions moléculaires d’une extraordinaire complexité dans un milieu solvaté (l’eau) dont on est est encore incapable d’évaluer la participation (voir le questionnement de Benveniste), mais les super ordinateurs commencent à tourner.
Vos dernières lignes sembleraient aller dans un sens plus positif.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès