• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


robindestoits 2 mai 2012 14:15

Quelle réponse flemmarde et insultante !
Le problème n’est pas de mourir mais de souffrir injustement à cause des industriels.

Dans le même genre on a aussi  : "Il faut bien mourir de quelque chose. L’ère industrielle a apporté son lot d’inventions, dont le bénéfice / risque penche plutôt du bon côté. Si on veut vivre en totale bonne santé, il faut vivre dans une grotte"
FAUX. La pollution électromagnétique existe depuis des décennies, avec les premiers appareils ménagers. Mais la pollution créée par la téléphonie mobile est sans comparaison avec cette pollution domestique car elle n’a pas seulement un impact biologique mais sanitaire. En effet, la téléphonie mobile est certainement responsable de la recrudescence des atteintes du système nerveux central constaté ces dernières années par les pouvoirs publics :
Voir :
- « Cancers prioritaires à surveiller et étudier en lien avec l’environnement » - Synthèse de l’INVS - Juillet 2006
- Téléphone portable et cancer du cerveau - Le Journal de l’Institut Curie - Février 2012
- Augmentation de 40% des tumeurs cérébrales au Danemark de 2001 à 2010 - Registre du Cancer Danois - 16/12/2011

Le problème n’est pas tant de mourir en soi, que de mourir salement et de plus en plus jeune.
Car vivre dans une grotte est ce que certaines personnes électrosensibles ont du faire pour se protéger de l’insoutenable et ne pas défaillir.
Voir :
- « La grotte qui protège des ondes du Wi-Fi » - Le Nouvel Observateur - 22/12/2011
- « La révolte des électrosensibles » - L’Express - 14/12/2011


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès