• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


TicTac TicTac 5 avril 2012 10:39

Merci pour cet article.
Oui, un pays est fait de son histoire.
On peut la regretter, la critiquer, mais pas la renier.
Ceux que vous pointez du doigt sont ceux qui, faisant oeuvre de repentance perpétuelle pour s’attirer les sympathies, sont en réalité les fossoyeurs de la France qui devrait être unie.

L’histoire ne doit pas être un sujet de discorde.
L’histoire est celle qui a fait de la France ce qu’elle a été, pays des Lumières, de la démocratie, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

Par leur lecture, ces fossoyeurs amènent à s’exprimer des voix qui nous séparent et font fi de ces valeurs dans lesquelles chacun devrait pourtant se retrouver.

Renier son histoire, ce n’est pas bâtir une France unie, c’est contribuer à la désunion.
Accepter son histoire avec tout ce qu’elle comporte d’erreurs (toujours jugées avec beaucoup de recul), c’est au contraire accepter l’imparfait, l’amendable, c’est avancer pour ce pays et non contre lui.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès