• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


amici (---.---.192.30) 3 novembre 2005 13:18

Je partage l’avis des optimistes, Peak il y aura un jour, mais de là à ce que l’un d’entre nous le voit je pense que non. Comme dit dans un des commentaires, il faut tenir compte que les techniques de récupération évoluent, que l’on est capable d’aller chercher le pétrole de plus en plus loin, que de nouveaux gisements sont découverts tous les ans. La crise actuelle n’est due qu’à la boulimie des USA qui eut ont atteint leur peak oil au niveau national, à l’arriver rapide de nouveau consommateurs (Chine, Inde) et aussi aux spéculateurs qui se mettent au milieu de tout cela. Une partie de la consommation actuelle sera certainement remplacée par des énergies alternatives, les machines seront de plus en plus économes en consommation également. Les réserves actuelles tenant compte des besoins à venir sont estimées à 40 ans. De plus nous ne connaissons que les réserves des grands pétroliers, les pays arabes ne communicants pas sur leurs réserves. Toutes ces craintes actuelles ne sont dues qu’à la montée artificielle des prix. Le baril devrait valoir aujourd’hui de $40, le reste n’étant que pure spéculation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès