• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


chapoutier 1er mai 2012 12:00

"Nous apprenons avec stupéfaction que Monsieur Nicolas Sarkozy aurait déposé plainte contre nous en saisissant le procureur de la République de Paris d’une plainte visant des faits de faux et usage de faux, recel et diffusion de fausses nouvelles« , écrivent-ils. »Cette démarche exceptionnelle vise à contourner la procédure spéciale prévue par la loi sur la presse. (...) Une procédure du chef de diffamation aurait exigé un débat public devant le tribunal correctionnel ainsi que la production des preuves et des témoins, ce que, manifestement, M. Nicolas Sarkozy ne veut pas", estiment-ils.

« Intimider les journalistes »

"(M. Sarkozy) a préféré, avec le concours du procureur de la République placé sous son autorité, faire le choix d’une procédure secrète, à l’abri, qui vise à intimider les journalistes dans l’exercice de leur mission constitutionnelle d’information du public", poursuivent-ils.

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/pour-mediapart-sarkozy-a-prefere-l-intimidation-au-debat-public-01-05-2012-1456943_324.php


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès