• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


moussars 8 mai 2012 12:20

"Alors qu’aux États-Unis, en Angleterre, au Japon, les Banques centrales alimentent largement de quoi couvrir les déficits, l’Europe, les yeux bandés, continue à se saboter elle-même, en laissant son sort entre les mains des spéculateurs et des banquiers."

En clair, pour ceux qui n’auraient pas compris : avec cette Europe-là, avec des Schumann et des Monnet qui ont travaillé pour les anglo-saxons, il ne pouvait y avoir d’autre résultat. Le plan Marshall devait être rentabilisé...
En cas de difficultés, c’est l’Europe qui devait servir de disjoncteur à ces derniers.
Dans l’avant dernier panel des commissaires européens, plus des 2/3 avaient été formés aux U.S.A....
Quant à l’ancien maoiste Baroso, aux études financés par les services américains...

Ne pas vouloir partir des faits, mettre sous le boisseau la mainmise américaine sur l’Europe depuis le départ de l’Europe (Stay behind (Gladio) ou pas), c’est disserter dans le vide et de manière irresponsable.
Le nombre croissant d’organisations transatlantiques au service des anglo-saxons va dans ce sens...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès