• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pablito Waal Pablito Waal 18 juin 2012 17:05

@ logan : votre réflexion sur les 3.5% de déficit commercial français est inadéquate : si l’on voulait évaluer la proportion de dépenses des agents de France (ménages ou entreprises) qui partiraient à l’étranger en cas de relance, il vaudrait mieux se référer aux importations, qui représentaient 22.5% du PIB en 2010. En effet, une relance par la consommation augmentera les importations, pas les exportations (ou faiblement et avec retard). De plus, ce chiffre de 22.5% n’est lui-même qu’une lointaine indication, car tout dépend de quels français recevront la relance et dans quoi ils la dépenseront. Pour des biens d’équipement courants, la part des importations risque d’être au-delà des 22.5%... Donc oui, il y a de sérieuses limites à un plan de relance par la consommation dans les conditions commerciales actuelles, alors que l’effet du plan sur le déficit et la dette publics jouerait à plein.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès