• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pierre-Joseph Proudhon Pierre-Joseph Proudhon 30 juin 2012 18:01

@lagabe

Tous ces « grands sommets » sont bien inutiles car aucun des « décideurs » ne prendra un réel engagement pour lutter contre les ravages causés par l’humanité.

Les trois principales raisons sont :

- Les lobbies qui s’engraissent « sur la bête » et qui financent leurs belles campagnes électorales leur demandent de ne pas bouger.

- Si un seul pays arrête de piller l’environnement, les autres continueront et l’effort sera inutile.

- Les politicards élus ne tiennent pas à se mettre à dos la population de lobotomisés addicts de publicités qui ne pensent qu’a con-sommer plus afin de garder l’illusion que leur vie minable a une quelconque utilité.

Ces trois raisons expliquent largement les beaux discours et l’absence d’effets qui les suivent.

Le plus gros pollueur de la planète est les USA, et ils ne lâcheront RIEN car les lobbies qui tiennent les rennes ne veulent pas perdre de leur influence. Ils savent parfaitement que nous courrons à la catastrophe mais s’en foutent. Pour eux seul le profit immédiat compte,

Le second plus gros pollueur, la Chine, ne changera pas non plus ses habitudes car ses dirigeants ont BESOIN de croissance pour pouvoir se maintenir au pouvoir.
En cas de chute de croissance, la révolte populaire qui est actuellement sous contrôle risque d’exploser... Vu la population de ce pays, imaginez un peu la boucherie quand l’armée tirera dans la foule...

Le troisième plus gros pollueur, l’Inde, est dans la même situation que la Chine. donc aucun changement à espérer de la part de cet état.

La France seule compte pour des prunes dans l’échelle des pollueurs mondiaux. Et il en est de même pour les autres nations Européennes prises isolément ou ensemble.
Même si ces nations s’allient pour lutter efficacement contre la pollution elles n’auront qu’un très faible impact sur la situation mondiale. La seule chose qui les attend est un chaos économique dont profiteront les autres nations qui elles ne feront aucune concession. L’Europe sera MORTE.

D’où le jeu de Mikado actuel : Le premier qui va bouger va tout perdre.

Les lobbies ont par contre bien compris tous les profits qu’ils pourraient retirer de « l’économie verte »... En fait, ils vont créer un « label vert » pour nous fourguer PLUS CHER des produits identiques aux précédents, mais qui seront « écoresponsables » grâce à un label créé de toutes pièces par ces mêmes lobbies.

Le meilleur exemple est démontré par les lobbies de l’industrie automobile associée à l’industrie pétrolière : Les pots catalytiques sont une véritable plaie écologique.
Au lieu de remettre en question le principe des moteurs, de créer des carburants moins polluants, de limiter les déplacements, la voie choisie passe par des accessoires qui AUGMENTENT LA CONSOMMATION (15 à 20%), sont dans la majorité des cas INUTILES, VOIRE MÊME PIRES QUE S’ILS N’ÉTAIENT PAS MONTÉS (il faut environ 20 Km avant que le pot soit suffisamment chaud pour être efficace), on remplace un anti-détonnant toxique par un produit INFINIMENT PLUS DANGEREUX (le plomb est remplacé par du benzène qui est beaucoup plus toxique, cancérigène, passe à travers la peau et les combinaisons étanches et j’en passe), et surtout ON NE SAIT PAS LES RECYCLER !!! ON SE CONTENTE DE LES COULER DANS DES BLOCS DE BÉTON QUI SONT ENSUITE STOCKÉS DANS LES DÉCHARGES ET VONT CONTAMINER LES NAPPES PHRÉATIQUES !!!.
Sans compter les rejets de d’oxydes de métaux lourds très toxiques liés à la dégradation « normale » du catalyseur !!! Largement pire que le plomb, mais ça fait marcher le commerce !!!

Dernière nouveauté : Les véhicules au Gas-Oil vont être équipés de catalyseurs à URÉE (très très toxique - renseignez-vous sur les crises d’urémie qui sont MORTELLES en quelques minutes) pour recombiner les composés soufrés. La logique voudrait qu’on supprime le problème à la source en désulfurant le gas-oil.
Mais non, ça « coûterait trop cher » aux pétroliers (ça rognerait surtout les marges des actionnaires) et c’est donc l’utilisateur qui paye. Du coup, ils vont charger encore plus le gas-oil de soufre sous prétexte que les échappements le détruisent, et re-belotte, utilisation à froid largement plus polluante qu’un moteur non catalysé etc...

Et les couillons iront se précipiter sur ces produits sans se douter qu’ils continuent à dégrader leur environnement par leur comportement irréfléchi.

Le seul moyen pour limiter les effets du désastre serait que TOUTE L’HUMANITÉ retourne au moyen âge : Plus d’énergies fossiles, plus de machines permettant d’extraire du sous-sol des matières polluantes et toxiques qui devraient y rester, une agriculture sans engrais ni pesticides, et les épidémies qui décimeront rapidement plus de 90% de la population mondiale pour la ramener à un niveau acceptable pour l’environnement.
Connaissez-vous beaucoup de personnes prêtes à faire ce sacrifice vous ?

Moi non. L’humanité est donc condamnée.

Et sa fin ne sera pas des plus agréables : Ce sera dans le sang, la guerre, la famine et la destruction de ce qui reste de l’environnement. Plus l’environnement sera dégradé et les ressources rares, plus il se montrera impitoyable envers sa propre espèce et envers les autres espèces.

L’homme est le plus gros prédateur que cette terre n’ait jamais porté. Il est au sommet de la pyramide et n’abandonnera pas son trône tant qu’il sera vivant. Après moi le déluge !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès