• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


auguste auguste 16 juillet 2012 16:18

@ L’auteur

Je veux bien croire « qu’on sait aujourd’hui que nos herbivores sont responsables en partie d’une production de méthane, ce même méthane 23 fois plus responsable que le CO² en matière de réchauffement planétaire, les expert estimant que ces animaux libèrent jusqu’à 100 millions de tonnes de méthane par an. »

Ce n’est sans doute qu’une rumeur qui enfle depuis des lustres, mais des experts, Chevaliers de toutes obédiences culinaires, affirment que la plus grande concentration de méthane en France se situe sur l’axe du cassoulet, qui relie Toulouse, Castelnaudary et Carcassonne.

Selon certains témoignages dignes de foi, de haricots lingots, de confit d’oie, de saucisse et de couennes, un pic de pollution au méthane supérieur à celui de tous les élevages bovins réunis a été atteint avant hier, lors du feu d’artifice qui a illuminé le ciel de la Cité de Carcassonne.
Profitant lâchement du vacarme, plus de la moitié des 700 000 spectateurs présents auraient dégazé en toute impunité.

Il y aurait même des mauvaises langues qui racontent que ces effluves, poussées par le Cers, auraient atteint Narbonne en quantité suffisante pour que la municipalité fasse vérifier le réseau d’égouts.

Mais ce n’est qu’un bruit qui court....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès